October 17, 2018

Les militants, militantes et sympathisants du parti de la mouvance présidentielle, le RPG Arc-en-ciel se sont massivement mobilisés, de Néguéyah (Km 5) jusqu’à Dubréka centre-ville,   ce Samedi, 20 Janvier 2018.

Cette cérémonie a regroupé les 41 candidats sous la liste dudit parti de cette circonscription. Ils sont tous motivés pour convaincre et défendre le projet de société de leur parti au niveau de Dubréka et surtout leurs différentes localités, car à ces élections locales, les électeurs semblent privilégier dans leur choix, les connaissances personnelles du candidat et la proximité.

Dans une ambiance électrique, l’un des candidats en lice sous la liste du RPG Arc-en-ciel à Dubréka, il s’agit de Monsieur, El hadj Ousmane Diallo, Président fondateur de l’eau la Fontaine et Président de la Chambre du commerce, industrie et artisanale préfectorale exprime son remarque par rapport à cette forte mobilisation : «merci, comme vous le voyez aujourd’hui, les jeunes ont commencé à faire des prises de consciences. Parce qu’ils ne se laissent plus maintenant manipulés, c’est-à-dire c’est le concret qui est là et les preuves à l’appui.  Parce que tout ce que nous nous faisons aujourd’hui, nous avons les preuves en main. Particulièrement moi, j’ai des preuves, parce que je suis mieux placé pour expliquer aux jeunes, c’est-à-dire ce que le Président veut faire pour nous. Moi, je suis un témoin oculaire pour ça. Vous avez vu hier la mobilisation, vraiment c’était sans faute, parce que toute la jeunesse de Dubréka et la commune urbaine était là. C’est-à-dire, que moi-même je ne pensais pas que je pouvais voir tout ce beau monde-là autour ici. Sans commentaire, la circulation était totalement coupée, la queue de cette foule était à Dubréka au centre-ville, et sa tête c’était au niveau du carrefour de Négueyah», a expliqué  Elhadji Ousmane Diallo, Candidat en lice.

Parlant de ses ambitions et perspectives lorsqu’il sera élu en tête de cette commune urbaine, il dira : « Merci monsieur le Journaliste. Moi, j’ai commencé à travailler à Dubréka cela fait au moins trois à quatre ans. Parce que moi, j’ai une unité industrielle de fabrication d’eau ici. Je fais l’eau  minérale en bouteille, les bouteilles d’un litre et demi, de 550 ml, 380ml et je fais même vingt (20) litre. Et j’embauche le minimum de 250 jeunes. Vous voyez déjà ce que cela fait. C’est des preuves qui montrent réellement que j’ai des ambitions qui rejoignent les projets du Professeur Alpha Condé et Président de la République. Parce que moi, je sais que s’il est là aujourd’hui, il s’inspire du cas de Rwanda, et beaucoup de personnes ne le savent pas, et moi je le sais. Ensuite, il évoque souvent l’emploi jeune. Et moi je suis là, je suis un jeune. Je vois vraiment aujourd’hui, ce qu’il est entrain de faire et les facilités dont je bénéficie dans le cadre de mon travail. J’ai tout expliqué tout cela à la jeunesse. Nous avons beaucoup de chance de réussir avec lui, parce qu’aujourd’hui dans la Commune urbaine de Dubréka, si nous lui soumettrons notre besoin, vraiment il va nous appuyer et aidé. », a détaillé M. Ousmane Diallo.

En ce qui concerne la distribution des cartes d’électeurs, il lance un message solennel à ses fidèles militants et sympathisants qui adorent son projet de société : « Oui,  si je prends exemple sur Négueyah, le quartier dont moi je suis, ma Présidente Madame Hawa Barry, elle se bat vraiment avec pied et ongle pour ma candidature, et nous dirons à nos militants d’aller chercher la carte d’électeur. Parce que sans carte, tu ne peux pas voter, même si tu es pour moi tu n’as pas le droit de voter sans carte d’électeur. Donc, je demande à tout le monde, dès maintenant, d’aller retirer leur carte d’électeur.  Pour qu’à travers ces cartes, qu’ils puissent sortir massivement voter pour notre parti, le RPG Arc-en-ciel. Et s’ils ne sortent pas avec les cartes, ils ne pourront pas voter. Pour nous accompagner, ils sont obligés d’aller chercher leurs cartes d’électeurs. Et quand ils le font, nous emporterons ces élections à 99%»,a lancé M. Ousmane Diallo.

Pour répondre à la question d’augmentation des effectif de ses travailleurs, après sa victoire, il dira de go : « Tu sais, ce n’est pas facile de recruter 250 jeunes, nous avons de très grands projets pour la Commune urbaine de Dubréka. C’est de sortir les jeunes dans les bars café, dans les lieux qui ne sont pas du tout propice pour la jeunesse surtout en situation de chômage. Nous allons créer des PME, vous savez, ce sont ces PME qui peuvent recruter beaucoup de jeunes parce que les PME que nous voulons mettre en place vont nous faciliter pour le recrutement de beaucoup de jeunes dans la commune urbaine de Dubréka. Et ce projet nous l’avons déjà en main et j’ai l’expérience pour piloter et exploiter cela », clame le candidat Diallo.

Après 14 ans, voici encore des Guinéens qui sont devant leurs droits civiques, les difficultés sont énormes en certains endroits, mais pour le cas de Dubréka il semble être un peu en avance, selon le candidat : « Vous savez que les Guinéens d’aujourd’hui sont mûrs en matière d’élections, surtout ceux de Dubréka. Vous savez quand le candidat est devant ses militants avec des preuves en main pour les convaincre, il n’est pas difficile pour les faire venir à la raison. Tu ne peux pas leur dire que tu peux  faire pour eux, mais plutôt ce que tu as déjà fait de concret. Donc, c’est tic au tac tel que mon cas », a affirmé le candidat en lice.

Au terme de notre entretien, il a souligné son dernier mot de la fin en ces termes : « Je sais que je vais demander à la population guinéenne particulièrement ceux de Dubréka, d’accepter de voter massivement et d’accompagner le Professeur Alpha Condé dans ses actions pour que vraiment la Guinée sorte de l’ornière. Aux citoyens de Dubréka, c’est-à-dire la commune urbaine, je leur demande vraiment d’avoir confiance en moi et d’accepter de suivre notre programme et de voter massivement pour nous, c’est-à-dire, notre liste qui est le RPG arc-en-ciel. Nous n’allons pas les décevoir Inch Allah », a rassuré El Hadj. Ousmane Diallo, Candidat en lice.

MD, envoyé spécial de RKK à Dubréka

No Comments