En effet, depuis son installation à la tête de ce nouveau quartier, M. Alexandre Honomou a aussitôt pris le taureau par les cornes, pour accomplir la tache à lui assignée. 

C’est ainsi qu’il s’est vite attelé à la réalisation du plan de développement local de la contrée, l’une des plus enclavée de la préfecture de Dubréka. En quelques temps après, des actions entamées sur fonds propres, son visibles sur le terrain.  Au chapitre de ses actions, les populations de la localité ont remarqué avec fierté que tous les domaines d’intérêt général ont été sauvegardés et mis en valeur par leur chef de quartier. La construction d’un bâtiment abritant le siège du bureau de quartier, le marché avec un grand hangar qu’abritent désormais de nombreuses femmes qui ployaient à longueur de journée sous le soleil ardent,  des forages, l’assistance de la promotion des femmes et des jeunes, l’ouverture de la route Dondoly Khouré et Kindiadi, sont les quelques réalisations à son actif. Et, malgré qu’il soit entouré de petits malins qui continuent à vendre des domaines publics à des tiers, la population a manifesté récemment, sa reconnaissance vis-à-vis de M. Alexandre Honomou considéré à leurs yeux, comme un véritable agent de développement local.

Après l’ouverture de cette route qui désenclave la localité, les chauffeurs des camions, des voitures et voire des motos-taxis, ont également magnifié les efforts inestimables du chef de quartier de Dondoly Khouré. Car avant, s’ils empruntaient des contours  caillouteux, et dispensés des gens de transporter certains matériaux de construction par leurs têtes, il est désormais très facile pour eux de faire évacuer des produits agricoles, et assurer le transport des personnes et de leurs biens dans d’autres localités lointaines.

«Nous souhaitons une bonne santé et longévité à notre chef de quartier », prient les habitants de la localité.

MD pour radio-kankan

No Comments