December 17, 2018

Depuis la Direction  Préfectorale de l’Education de Coyah a connu  la  présence massive des Enseignants de l’enseignement général. Objectif était pour répondre au programme de recensement des  Enseignants qui sont en situation de classes.

Une manière d’assainir ce  domaine et connait les fictifs parmi les Enseignants salariés  en République de  Guinée.

Mme Diop Fatoumata Traoré la Directrice  Préfectorale  de l’Education  de Coyah s’est exprimé en ces termes : Depuis quelques jours dont 442 Enseignants de l’enseignement général de Coyah sont conviés par le  ministres du tutelle , come vous constatez déjà sur le terrain ,et,  malgré leurs  préoccupations et la distance de certains lieux des services,  ils sont répondu à l’appel avec  toutes les pièces qui leurs qualifient Enseignants fans de la fonction publique y  compris les cahiers de préparation. Malgré, quelques difficultés rencontrées  au cours de ce processus de recensement, pour me moment tout  se passe bien.  Et il  ya l’engouement   a- t- elle  soutenu.
En tout cas à en croire la directrice préfectorale : Nous on attend  s pas à  la manière et comment ce recensement se déroule. Car on a appris que  c’est juste une politique. Après les constats tout se passe dans la norme comme quand ça se doit. Seulement sauf tu n’est pas aux critères. Pour éviter les mots fictifs, a-t-elle affirme.

Mohamed Lamine Dramé

No Comments