December 14, 2017

La situation sociopolitique du pays semble être chaotique. Telle une terrible colère de lucifer, la tension et la panique, ont pris possession des âmes de ce pays de l’Afrique australe. Pendant que l’armée affirme avoir mené une opération du « balayage des criminels », et que le président Robert Mugabé aurait confirmé à son homologue Sud-africain, qu’il aurait été détenu à domicile, mais en bonne santé, dans la matinée de ce mercredi 15 octobre 2017, des témoins affirment que l’armée aurait tué Robert Mugabé. Une information, qui sème de la psychose totale.

En effet, des témoins oculaires de la capitale Zimbabwéenne Hararé, ont affirmé que le président Robert Mugabé, aurait trouvé la mort, suite aux multiples attaques fomentées par les militaires.

« Mugabe a été assassiné par l’armée dans sa résidence, c’est le chef de l’armée Constantino Chiwenga, qui est à l’origine de la mort du Président…nous savons depuis qu’il soutenait l’ancien vice-président Emmerson Mnangagwa. Mais, qu’il sache que le peuple est témoin de l’acte odieux qu’ils ont commis dans ce pays »

Source: beninwebtv.com

No Comments