December 17, 2018

Conakry, les lecteurs ont enregistré la publication du roman ‘’Le logiciel et la révolte’’ de Moussa Condé. Le parallèle entre les civilisations : « La politique familiale, la modernité, l’ethnocentrisme, la corruption au milieu scolaire, l’exode rurale,…» sont les points essentiels abordés dans cet ouvrage de 16 titres et 193 pages.
Illustrant le contenu, l’auteur est revenu sur les principaux personnages Sékou et Djamila et leurs rôles.« Le premier était un villageois, issu d’une famille très pauvre. Son père ne voulait pas qu’il continu les études, mais il l’a défié en préférant l’exode rurale et venir suivre les études dans la capitale. L’aventure a mal tournée, parce qu’il devrait être à la charge de son oncle.
Pour éviter la charge de son neveu, l’oncle de Sékou a pris la fuite. L’imam Oustaz l’a hébergé par pitié. Il (Sékou) a enceinté la benjamine «Djamila». Alors cette dernière était promise à Algazime depuis l’âge de puberté. Algazime est l’un des plus extrémistes de la mosquée dans laquelle le père de Djamila est imam », a raconté l’auteur.
Aux dires de Moussa Condé, ces passages montrent aussi l’ingratitude qui se passe dans notre société.
L’auteur de ce roman, Moussa Condé est né à Kérouané, le 10 décembre 1986 dans la région de la Haute Guinée. Il est actuellement conseiller communal dans la commune urbaine de Dubréka et enseigne le Marketing des Arts et de la Culture à l’ISAG.

Aux dires de Moussa Condé, ces passages montrent aussi l’ingratitude qui se passe dans notre société.

L’auteur de ce roman, Moussa Condé est né à Kérouané, le 10 décembre 1986 dans la région de la Haute Guinée. Il est actuellement conseiller communal dans la commune urbaine de Dubréka et enseigne le Marketing des Arts et de la Culture à l’ISAG.
 Naby Camara

No Comments