CAMPAGNE D’ASSAINISSEMENT | Radio-kankan
February 15, 2019

Km 36/ Manéah :  Le samedi, 3 février dernier, les femmes et les jeunes  de cette localité se sont massivement mobilisés pour le nettoyage et le curage des caniveaux et l’emprise de la porte d’entrée de  Conakry. C’était en compagnie du maire    Abou zator Camara,  le vice maire, M. Moussa Bassano Diallo, le ministre Mouctar Diallo et le Ministre Naité.

La population du Km 36  à travers l’initiative de  l’association des jeunes du km 36 pour le développement,  piloté par Lamine Doumbouya dit Waraba et   Rama Holding, une filière de l’Université Amadou Dieng et la Commune Rurale de Manéah, qui a lancé leur première journée de campagne  d’assainissement. Depuis six heures du matin, le ministre de la jeunesse, accompagné par les femmes et les jeunes  avec des balaies en mains, des pelles et brouette, tous habillés  en gilet  vert étaient sur le grand rond-pond du km 36  à la rentrée principale de Conakry sise sur le national no 3.

Dans son intervention, le président de ladite Structure des jeunes du km 36,    Lamine Doumbouyah dit Waraba    après avoir félicité tout le monde de la mobilisation forte,  il souligne :   << On a lancé cette campagne pour accompagner le projet d’assainissement du <président de la république, le Pr Alpha Condé, pour rendre la ville propre. C’est dans ce cadre que la jeunesse du km  36, à travers  les femmes et la commune rurale de Manéah on initié ce projet et après le lancement  aujourd’hui, nous comptons  aller au km 36, Dabompa, Enta, Matoto, Gbêssia et jusqu’à Boulbinet >>, a-t- il affirmé.

Quant au ministre de la jeunesse, il dira aux médias : << Vous avez constatés déjà que les ordures sont ramassées, les caniveaux sont dégagés, et c’est pourquoi nous sommes là et nous sommes satisfait de voir la mobilisation des jeunes et les femmes qui ont participé à faire en sorte  pour que non seulement le rond-point du km 36 et les alentours soient propre. Et vous avez aussi constaté  beaucoup de problèmes ici.  Vous avez des embouteillages énormes actuellement; c’est pour ça que nous avons faits comme objectif, pour assainir et dégager les encombrements pour permettre la fluidité de la circulation routier.  Mais aussi faire en sorte que les habitants d’ici vivent dans un environnement sain >>, a-t-il expliqué.

Pour le maire de la commune rurale de Manéah, M. Abou Zator Camara,  soulignera la détermination de son équipe pour accompagner l’initiative des jeunes de la localité :  <<  cette opérations d’assainissement est parti de la volonté du  gouvernement qui a décidé de rendre la ville propre, puisque on est avec le gouvernement,  on a pris la décision avec la jeunesse du km 36, pour procéder  a l’assainissement de notre environnement, le maintenir propre et sain et éviter les maladies hydriques surtout pendant la saison pluvieuse. Pour notre part, nous saluons  vraiment cette belle initiative de la part  de la jeunesse  et nous, en tant qu’autorités locale, notre rôle et devoir est de pérenniser cet acte en supportant cette jeunesse en matériel et en conseil, pour que cette campagne d’assainissement demeure et nous avons non seulement créer un projet à la commune qui aura la charge de la pérennisation de cette activité sur le terrain. Et comme vous savez, le km36 est à la porte d’entrée de la capitale Conakry sur l’axe autoroute et nous voulons que désormais, les ‘’Conakrykas’’ prennent l’exemple sur nous  >>, a-t-il acclamé haut et fort.

Mohamed Lamine Dramé, envoyé spécial de RKK

No Comments

© 2017 Radio Kankan, LLC. All Rights Reserved. Fièrement propulsé par : www.simer-gn.com