3ème Édition de la SENACIP | Radio-kankan
April 21, 2019

Khori Tabounssou – Dubréka : Le président Naby Bangoura accompagner par sa population a consacré cette semaine de la citoyenneté, par l’assainissement de la route nationale N° 3, en défrichant la route et les bordures de la Soumba.
Le district de Tabounssou est situé dans la sous-préfecture de Khorira, à l’est par le quartier Koubiya, à l’Ouest par le district central de Khorira, au Nord par l’océan Atlantique et au sud par la rivière de la Soumba. Ce district est composé de 2.606 habitants.
Après le lancement officiel de l’axe nationale de la citoyenneté et de la paix par le président Alpha Condé. L’un des plus jeunes présidents du quartier, M. Naby Bangoura en collaboration avec sa population a consacré la semaine nationale de la citoyenneté et de la paix, par une vaste opération de d’assainissement et de défrichement de l’emprise sur la route nationale N°3, une manière de rendre cette voierie propre et sécurisée, en donnant la libre circulation des usagers.
Dans son intervention, il explique :« Cette semaine nationale de la citoyenneté et de la paix lancée par le président de la République, Pr Alpha Condé vraiment a été bien observé dans mon district. Déjà, on a commencé par l’assainissement de la route nationale, précisément du pont de la Soumba jusqu’à nos limites avec le quartier de Koubiya, la montagne de Kassafaré. Donc, pendant deux jours que nous sommes en train de défricher. Ensuite, les programmes qui sont tracés après le défrichement de la route nationale, nous devons se rendre au bord de la rivière de Soumba pour défricher l’emprise de la rivière, surtout les 25 mètres qui appartient à l’état. Et qui ont été reboisés par notre District.
Parce que cette année, on a planté au moins 3000 plantes de Mélina. Donc nous avons jugé nécessaire de reboiser ça aussi. Et après le défrichement de l’emprise, on a jugé nécessaire de rendre propres tous les équipements sociaux, il s’agit du Cimetière, l’emplacement de l’école, le centre de santé, le marché, en tout cas tous ceux qui concerne des sociaux nous les rendons propres. Même notre mosquée centrale sera nettoyée par une mobilisation forte de la jeunesse », a-t-il expliqué.
Cette semaine nationale de la citoyenneté et la paix, dont la jeunesse et le public cible en terme du changement des comportements et mentalités vis-à-vis des infrastructures publiques et privées. Le président du conseil de district de Tabounssou, M Naby Bangoura, a porté son regard amer déclarant ceci : « En ce qui concerne le changement de comportement des citoyens vis-à-vis de l’état, des autorités en place. D’abord, tout enfant doit connaître la leçon de morale pour bien se comporter, parce qu’on dit généralement que la famille est la cellule de base ou l’enfant tire ses racines pour se développer dans la vie sociale », a-t-il affirmé.
Au terme de la rencontre, il a lancé un message particulier à la population surtout les jeunes qui sont aujourd’hui une jeunesse qui joue double rôle, acteurs du développement et destructeur des biens de l’état : « L’appel que j’ai lancé à l’endroit de la jeunesse Guinéenne, il faut qu’elle sache que l’avenir de la Guinée, c’est la jeunesse. Donc nous, en tant que jeunes, je dois conscientiser toute les citoyens en particulier la jeunesse, afin de changer certains mauvais comportements. Parce que l’avenir de ce pays nous appartient. Nous devons prendre un comportement positif et constructif. C’est l’appel que j’ai a lancé à l’endroit de la jeunesse de demain. Et aux autorités, je dirais : «Pensons que l’enfant aussi à un droit. L’enfant a le droit à l’éducation et son tour l’Etat doit prendre sa responsabilité en ce qui concerne la formation et la sensibilisation pour tous », a lancé M. Bangoura.
L MD

No Comments

© 2017 Radio Kankan, LLC. All Rights Reserved. Fièrement propulsé par : www.simer-gn.com