December 14, 2017

Publicité diffusée pendant la finale de la Coupe du Ghana de football le 28 octobre 2017 La coopération entre le groupe StarTimes et l’ONUSIDA se déploie rapidement dans les pays africains à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida. Le 12 mai dernier à Pékin, l’ONUSIDA et StarTimes ont signé un protocole d’accord officialisant leur coopération pour « réduire l’impact du VIH en Afrique en diffusant des messages au public afin de sensibiliser au sida et au travail de l’ONUSIDA ainsi que de lutter contre la stigmatisation et la discrimination visant les personnes vivant avec le VIH et celles dont la vie est affectée par le VIH ». La première action concrète de cette coopération a été la diffusion par StarTimes de vidéos de prévention de l’ONUSIDA en anglais et en français à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida 2016.
L’Afrique subsaharienne reste la région la plus touchée par le VIH et ses conséquences. Même si des progrès significatifs ont été réalisés, l’Afrique subsaharienne compte 70% de la population vivant avec le VIH dans le monde. Deux tiers des nouvelles infections au VIH se produisent dans la région, en particulier chez les adolescentes et les jeunes femmes. C’est pourquoi la lutte contre le sida en Afrique est une priorité de la campagne mondiale anti-sida.

Le PDG de TopStar Leo Liao et la directrice de l’ONUSIDA en Zambie Medhin Tsehaiu lors de la signature du protocole d’accord le 11 octobre 2017 Leur partenariat établi, StarTimes et l’ONUSIDA mettent en œuvre leur coopération dans les différents pays africains dans le but de mobiliser toutes les ressources disponibles et de sensibiliser au VIH/sida sur le continent.

En Ouganda, en Zambie et au Ghana, les filiales de StarTimes et les bureaux locaux de l’ONUSIDA ont noué des partenariats conçus pour améliorer la sensibilisation à la prévention du VIH chez les adolescents et les jeunes, et plus particulièrement les hommes. Selon le dernier rapport de l’ONUSIDA, en Afrique subsaharienne, les hommes et les garçons vivant avec le VIH ont 20 % de chances en moins de connaitre leur état sérologique que les femmes et les filles séropositives au VIH, et sont moins susceptibles à 27 % d’avoir accès au traitement. En Afrique Centrale et de l’Ouest, une région qui lutte pour riposter efficacement contre le VIH, seuls 25 % des hommes séropositifs au VIH ont accès au traitement. Lorsque les personnes ne sont pas sous traitement, elles sont plus susceptibles de transmettre le VIH.

En Afrique du Sud, en Tanzanie, en RDC, au Rwanda et au Cameroun, des partenariats seront signés à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida. StarTimes et la Commission ghanéenne du sida mettent au point une feuille de route visant à diffuser des contenus anti-VIH/sida sur les réseaux sociaux, sur le réseau de StarTimes et sur ses chaînes de télévision partenaires durant la diffusion de matchs de football locaux. Un spot télévisé de la campagne anti-VIH/sida a notamment été diffusé sur les chaînes de télévision partenaires de StarTimes lors de la finale de la Coupe du Ghana de football le 28 octobre 2017.

En Zambie, TopStar (la coentreprise entre StarTimes et ZNBC) et l’ONUSIDA ont travaillé main dans la main pour organiser l’enregistrement par la première dame Esther Lungu d’une vidéo de sensibilisation qui sera diffusée sur 15 chaînes de télévision de tout le pays à travers la plate-forme de TopStar. Pour la Journée mondiale de lutte contre le sida, StarTimes Ouganda et l’ONUSIDA vont envoyer une équipe d’experts et de médecins offrir des tests de dépistage et de conseil dans la ville de Kasese, qui a connu ces deux dernières décennies catastrophes naturelles, conflits tribaux et guerres civiles. Cela dans le cadre du Festival de la paix de Kasese, un événement de trois jours destinés à redonner de l’espoir à la population locale.

Message de prévention du VIH sur le système de guide électronique des programmes de StarTimes en RDC
Du 29 novembre au 1er décembre, StarTimes diffuse des messages défilants de prévention et le logo composite StarTimes-ONUSIDA sur sa plate-forme de télévision numérique en RDC. StarTimes invite également des représentants de l’ONUSIDA à participer de manière quotidienne à des émissions télévisées.
En octobre dernier, StarTimes était la seule organisation privée du secteur des médias à participer à la réunion inaugurale de la Coalition mondiale pour la prévention du VIH qui s’est tenue à Genève. Lors de cette réunion, la vice-présidente de StarTimes, Guo Ziqi, s’était engagée à faire le plein usage des ressources de StarTimes pour aider l’Afrique à éliminer le VIH.

www.startimestv.com

No Comments